Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

Goldorak par Mathieu :)

goldo3.jpgNon non Michaël ! Euphor n’est ni un quartier, ni une calanque de Marseille ;) En fait c’est la planète d’origine d’Aktarus (le vrai), heureux pilote de GOLDORAK. Il en a de la chance……..

Goldorak est encore une production GO NAGAÏ (bomberX, devilman, sailor moon,…). Célèbre créateur de manga, il est né au Japon (on s’en serait douté) en 1945 et a donc connu les affres d’un Japon vaincu et démoralisé, en pleine reconstruction. On le ressent bien dans les scénarios de Goldorak et consorts. GO NAGAÏ est notamment l’inventeur du style: « mécha » (avec des robots) qui engendrera une belle lignée, que l’on connait tous bien.

Sous son nom d’origine « UFO ROBOT GRENDIZER », notre Goldorak est d’abord une bande dessinée noir et blanc puis elle fût adaptée pour la télévision et diffusée au Japon en 1975, pendant une période ou les histoires de robots foisonnent dans les BD et les dessins animés.


goldo6.jpgGOLDORAK5.jpgGoldorak est en fait le troisième et dernier volet d’une trilogie n’ayant pas vraiment de suite logique dans la trame globale, commençant par « Mazinger Z » et suivi de « great Mazinger » (dont le Pilote n’est autre qu’un certain Alcor…). 

La série fut diffusée, pour la première fois en France, le 3 juillet 1978 dans RécréA2. Devant son succès, elle fût diffusée de nombreuses fois sur les autres chaînes.

L’histoire débute par une lubie du Grand Stratéguerre, chef des forces de Véga, qui décide d’anéantir la planète Euphor pour lui subtiliser un nouveau prototype d’arme : le « GOLDORAK », dont il compte se servir pour conquérir l’univers.

Au cours de la bataille et juste avant l’annihilation de toute vie sur la planète par la radioactivité, le jeune prince Aktarus, ayant vu son peuple et ses parents se faire tuer par les soldats de Véga (genre de bougie à pattes), s’enfuit avec Goldorak, à la barbe des scientifiques ennemis qui s’en étaient emparés.


goldorak10.jpgGOLDORAK8.jpgAprès une fuite éperdue dans l’espace, il se réfugie sur terre où il est recueilli par le professeur Procyon, éminent chercheur et ingénieur spatial, qui l’adopte, répare et améliore Goldorak. Aktarus coule alors des jours heureux dans l’élevage de chevaux du ranch de Riguel et de sa fille Vénusia, amoureuse éperdue de notre héro. 
 

Il y rencontre aussi Alcor, un jeune pilote de robot géant (Mazinger), qui vient de se construire lui-même une soucoupe volante, l’OVterre.

GOLDORAK4.jpgSon repos est de courte durée, car « voila t’y pas » que les forces de Véga, s’intéressent aux ressources de la terre et s’installent sur la face cachée de la lune dans « le camp de la lune noire ».

D’abord avec l’aide d’Alcor, puis celle de Vénusia et enfin celle de Phénicia, sœur d’Aktarus, elle aussi miraculée d’Euphor et réfugiée sur terre, Aktarus reprend les armes et les repousse après 74 épisodes haletants. 

goldorak9.jpgGoldorak est un robot géant, grand comme un bel immeuble, avec une intelligence autonome sommaire. Il est véhiculé dans une navette de transport, elle aussi armée. Cet ensemble surclassera régulièrement toutes les armes envoyées sur terre par Minos, le commandant en chef des forces de Véga. Ce dernier est secondé par Hydargos et Horos. Tout ces vilains s’acharneront à expédier sur terre leurs engins de guerre, les uns à la suite des autres, pour éliminer Goldorak (j’ai toujours pensé qu’ils étaient un peu béta…moi j’en aurais envoyés plusieurs dizaines d’un coup pour lui faire sa fête au «princounet» d’Euphore….). 


goldo11.jpgCe dessin animé présentait des valeurs de chevalerie propre à l’idéal Nippon du samouraï : Un contre un.

L’histoire se finie par la défaite complète des forces de Véga et par la mort du Grand Stratéguerre. Aktarus décide alors de retourner sur sa planète dont la radioactivité a disparu, avec sa sœur Phénicia, à bord de Goldorak. 

Les machines ennemies se divisaient en plusieurs classes :

- Les Soucoupes, l’apéritif de Goldorak. Les envoyer face à Goldorak, c’était comme envoyer des araignées face à une femme armée d’une tapette à mouches…..environ 30 secondes de survie.goldo10.jpg Elles venaient souvent à bord de soucoupes porteuses qui, si vous vous rappelez, se détachaient comme des fruits de la base du camp de la lune noire.

- Les Golgoths, robots de guerres autonomes à l’intelligence très réduite. On dira que c’était l’entrée du repas pour notre robot préféré. Leur intelligence artificielle était quelque fois due aux cerveaux modifiés de certains prisonniers…comme le père d’Aktarus dans un des épisodes.

GOLDORAK5.jpg- Les Antérak étaient des engins similaires à Goldorak, Pilotés par des Végans de la division ruine. Là on attaque le plat de résistance… :)

- Les Monstrogoth. Plus rare, c’étaient des animaux modifiés et armés. De grosses sales bêtes…le trou normand si on veut :D

-Le Vaisseau de Véga était la base mobile du Grand Stratéguerre. Aktarus n’eut pas trop de mal à en venir à bout…le dessert ;)

N’oublions pas non plus les engins terriens :

- Les OVterre d’Alcor

- L’ Alcorak toujours d’Alcor …il les cassait aussi vite que Goldorak détruisait les Golgoths.goldorak15.jpg

- Le Vénusiak de Vénusia.

- Le Fossoirak de Phénicia,

Notez que ces trois derniers pouvaient s’associer entre eux ou avec Goldorak, pour former un super engin.

- L’Aquarak, gros scooter sous-marin pour Goldorak.

- Le Cosmorak, autre engin hybride et séparable en plusieurs sous vaisseaux.

- Mon préféré :) , le Béliorak, genre de grosse boite de conserve qui partait en morceaux à chaque fois, pilotée par trois amis d’Alcor.

- Et bien sur le Goldorak, avec ses célèbres attaques toujours annoncées par Aktarus.

goldorak14.jpgMême si j’ai préféré Albator par la suite, Goldorak m’a beaucoup marqué. On en parlait partout et on le voyait partout : jeux, bd, stickers, bonbons, gâteaux, vêtements, ainsi que les fameux jouets Goldo représentés ici : http://maxtv80.over-blog.com/article-3950825-6.html#anchorComment

Mon père n’aimait pas beaucoup car il trouvait ça trop violent. Il est vrai que les épisodes commençaient souvent par des images de destruction et d’incendie de villes, avec des blessés, des morts, des enfants qui crient,…. Bref ça changeait de Gédéon ou du manège enchanté.

Info bonus

Pourquoi Aktarus faisait un tour sur lui-même pendant le  « transfère » (passage de la navette au robot) ????? Et bien selon Go Nagaï lui-même, il n’y a pas de raison technique….C’est juste la prudence innée d’Aktarus qui le pousse à vérifier qu’il n’y a rien derrière lui, avant de pénétrer dans le Goldorak. Déçu par la réponse? Moi un peu, mais Goldorak reste un mythe quand même :)   

4362.jpg


 

8902.jpg 





4343.jpg



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

zardoz 15/12/2008 13:34

Nagai Go n'a jamais rien eu à voir avec Sailor moon, ni de près ni de loin ...Mais peut-être voulais-tu dire Cherie Miel (Aka Cuty Honey)

Steph75 24/11/2008 12:44

C'est mon préféré ce générique merci Nono !!!Quel article e n effet, tout y est, et puis avec tous les commentaires, ça fait plaisir à lire et à retrouver.
C'est vrai c'est dommage qu'on ne puisse plus mettre le lecteur.

Odilederey 24/11/2008 11:27

Ah ben t'as bien fait de le remettre ici ce chouette générique Nono ! Dommage qu'on ne puisse plus mettre de ,lecteur exportable, c'était bien mieux avant enfin bon... Ce générique est moins connu mais il est vraiment génial, j'aime beaucoup ! Merci Nono.
Et puis ça m'a permis de relire le superbe article de mon p'tit collègue adoré en plus.

Nostalgique 23/11/2008 19:27

Et ben sacré article ...  
Un grand merci !
Un générique apparemment rare. Celui de 82  
http://www.dailymotion.com/video/x22y4n_goldorak-generique-de-debut-1983-2e_videogames

le balafré 07/08/2008 10:03

Nourri au biberon avec de la maïzena goldorakienne je ne peux qu'être ému de voir ce blog. Mes enfants (6 ans, 3 ans et 1 an) commencent à se nourrir de même...Donc je vais mettre un lien sur mon blog de ce pas...Bonne continuation