Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

Ofra Haza - Im nin alu : année 1988 par Xavier :)

ofra.jpgDifficile de faire entrer celle dont je veux vous parler dans une catégorie : en effet ce n’est ni une chanteuse française ni même ce que l’on pourrait appeler un tube kitsch…C’est tout simplement un titre spécial, qui peut déclencher une légère envie de bouger si comme moi vous êtes sensibles aux charmes des musiques d’Orient…

Il s’agit ici de vous présenter Ofra Haza, qui connaîtra un succès international en 1988 avec son titre mélangeant les sons électroniques et les airs traditionnels d’Israël. 

Yéménite d’origine, Ofra est née en 1957 à Tel Aviv. Très tôt attirée par le milieu artistique c’est par le théâtre qu’elle débute avant d’embrasser une carrière de chanteuse notamment au sein de l’armée israélienne. Sa première scène internationale sera pour l’Eurovision en 1983 où Corinne Hermès pour le Luxembourg lui raflera la première place avec Si la vie est un cadeau, un grand moment de musique
!!! 

Loin de nos souvenirs exceptionnels de Rabbi Jacob ou du Casatchok de Rika Zaraï, Ofra Haza nous offre
  

227572730-L.jpg

en 1988 son célèbre tube intitulé « Im nin' alu » qui si je ne m’abuse signifie en français dans le texte « je suis dans l’alu » voire même dans l’aluminium et non l’hallucination…Bref je ne peux pas vous dire grand-chose des paroles mais j’adore le rythme et la voix de cette belle chanson qui vient nous réchauffer, le clip est d’ailleurs bien sympa. 

En dehors de ce titre, elle reste une véritable star en Israël et poursuit sa carrière musicale plus dans l’ombre avec une participation assez inattendue dans la composition du fabuleux tube
« Pump up the volume » de MARRS

On la recroisera également sur la bande originale du dessin animé le Prince d’Egypte en 1998. Malheureusement à 42 ans le Sida mis un terme prématuré à sa vie et en 2000 ce sont l’ensemble des chaînes nationales israéliennes qui suivent heure par heure l’état de santé défaillant de cette grande artiste. 

Ofra
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xavier 10/06/2011 10:45



Merci Moreau pour cette fine analyse qui me rappelle l'intelligence de Wikipedia, bien connu pour être le puit de science international!


Avant de tenter de m'apprendre l'anglais selon Dora, merci de bien vouloir ouvir un Bescherelle!!


En tout cas, nous avons tous bien rigolé grâce à ce commentaire!!


 


 



moreau 27/05/2011 18:18



Salut ,tu dis n'importe quoi kan tu di ke im nin alu veut dire :je suis dans l'alu!!!tu confonds avec l'anglais,im:en anglais c'est I'm,nin,c'est in et pour alu tu dis l'aluminium!!!j'ai jamais
entendu kelke chose d'aussi ridicule!!!!vas sur wikipédia et t'auras peut-etre la réponse!!!!!a bon entendeur,salut!!!!!!



Theo 22/07/2007 15:07

Bon revenons à Ofra, c'est le but des commentaires non?!Donc, je suis tres content de mettre enfin un nom et un visage sur cette chanson maintes fois entendue, même si je croie que j'avais vu la pochette au supermarché (j'ai pleins de souvenirs des rayons 45T au supermarché pas vous?). Je trouve qu'il s'en degage une vraie emotion et en même temps c'est tres dansant, quelque part c'est les premices d'Enigma: mélange de musiques traditionnelles + dance! Est-ce que c'est elle qui chantait la "partie arabe" dans "pump up the volume"?Dans le genre "oriental remixed" j'aime bien aussi Sapho, Dana International et Natacha Atlas!

Gaia 21/07/2007 16:12

+1 Superbe Ofra et non moins superbe chanson... ah les sons orientaux me parlent...- 1 Pour les concurrents "élu boulet du jour" :P !! Ca va être dur de départager.

JF 19/07/2007 22:14

Un petit passage... de pub. C'est le jeu, ma pauvre Lucette...Ma pauvre lucette