Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

Le tribunal des flagrants délires par Mathieu :)

tfd3.jpgLe tribunal des flagrants délires….. Pour une fois, j’aurais aimé y être allé à celui-là.

De septembre 1980 à juin 1983, mes parents étaient scotchés devant la radio (une fois n’est pas coutume, et oui, la mire sur le petit écran l’après midi, certains n’ont pas connu ça) pour écouter les réquisitoires de la défense et de l’accusation de ce tribunal particulier, avec robes, juge, greffier, jurés, public et tout le tintouin…. 

On y trouvait une joyeuse bande d’huluberlus en robes, qui jugeaient des personnalités en direct sur France Inter. C’était diffusé dans toute l’Europe francophone avec une fréquence moyenne d’une fois par semaine. Toutefois les programmations étaient tout, sauf régulières. Il fallait bien noter le prochain rendez-vous dans son petit calepin avec son petit stylo et oui les organnizeuuures et autres bidouilles consommatrices d’électrons n’existaient pas…. (C’est quoi un électron ? ben c’est un gluon m’enfin, demandez à Grouchat de téléchat il vous le dira).

Ce tribunal d’exception était présidé par le « juge » Claude Villiers, écrivain journaliste et animateur de radio. Un monsieur très sérieux qui savais se dérider pour l’occasion :)

tfd1.jpgLe procureur de l’accusation était, notre cher comique disparu en 1988, Pierre Desproges, avec son humour inimitable (et toujours inimité depuis…) au vitriol. Même gamin avec ma compréhension limitée j’adorais. Il débutait systématiquement ses réquisitoires par des phrases devenues célèbres : « Françaises, Français. Belges, Belges, mon président, mon chien, monsieur l'avocat le plus  « bas d'Inter », mesdames et messieurs les jurés et public chéri mon amour » et «  Bonjour ma colère, salut ma hargne et mon courroux, coucou ! ». Ensuite s’ensuivait, soit une diatribe acerbe contre l’accusé, soit sur des sujets aussi délirants que sa facture de gaz, le Cheval-melba, le cassoulet toulousain ou bien encore les versions latines.


Il finissait systématiquement et dans un souffle par une autre phrase devenue célèbre : «Donc l'accusé est coupable. Mais son avocat vous en convaincra mieux que moi ».

tfd2.jpgCes textes étaient tellement appréciés du public, qu’on les entend encore régulièrement à la radio.

On y retrouvait aussi, dans le rôle de l’avocat le satirique Luis Régo, ex charlots (et oui il n’a pas fait que « les bronzés »), alors au sommet de sa carrière. Il se faisait appeler : « l’avocat le plus bas d’Inter » Vous voyez le jeu de mots ? (Sinon, voir l’article de Muriel sur l’abolition de la peine de mort…  lol )

Ses plaidoiries de la défense restent dans les mémoires et dans « rires et chansons » aussi (une radio française pour les ceux qui ne connaissent pas). Elles étaient souvent très décalées, voir complètement hors sujet. Par exemple : Sur la cuisine, le bricolage ou autres (la fameuse « journée d’un fasciste » est une des plus célèbre). A chaque fois, il débutait son texte par la défense de l’accusé et partait ensuite dans des délires loufoques hilarants, pour retomber sur ses pattes d’avocat par une circonvolution d’esprit. Il fallait le suivre….

tribunal-a.jpgL’accusé arrivait, s’asseyait, était accueilli froidement par le président, puis enfin subissait la vindicte des protagonistes pour notre plus grande joie.
Exercice de stoïcisme pour les candidats, ou leur sens de l’humour était très largement éprouvé.

On a vu à cette place de nombreuses célébrités comme : Roger Carrel, Dorothée, Léon Zitrone, Robert Lamoureux, Robert Charlebois, Daniel Cohn-Bendit, Pierre Troisgros, PPDA, et moult hommes politiques de tous bords...  

Ils ratissaient très large et traitaient tous les futurs condamnés sur un même pied d’égalité : à l’acide de l’humour très vache :) Ils se moquaient de tout et de tous. C’est d’ailleurs cela qui déplaisait le plus à leurs détracteurs.

Lorsque l’émission pris fin après presque trois ans, certains se réjouirent, mais la plupart des gens le regrettèrent. Les bons penseurs eurent une fois de plus le dessus sur le fou du roi… :)Toutefois, on peu toujours trouver ces prêches hilarants sur CD ou DVD :)
c

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

despax 28/05/2008 07:48

j'ecoutais (à l'époque j'avais 17ans) tous les jours le tribunal des flagrants délires c'était une vrai partie de plaisir, je vous conseille vivement de vous procurer les requisitoires de deproges ainsi que ceux de luis regot des artistes du verbe et de l'humour. Aucune émission d'humour (surtout actuellement) n'arrive à la cheville de celle-ci. surtout pas les cauets et cie qui patoge dans la vulgarité sans pouvoir en sortir un grain d'humour.....je ne suis pas nostalgique mais force est de constater que desproges, coluche et quelques autres sont irremplaçables

M.Armand 18/09/2007 09:57

Journée qui commençait pas trop bien, rien envie de faire, les vacances dans deux jours, trop court pour attaquer un roman... et puis il y a ce lien, qui marche cette fois...  evidemment, je suis un vieux, donc je connais tout de ce monsieur, mais... je n'avais jamais vu 30 millions d'amis et rien que ça, tiens, me voila tout remis d'aplomb !!!Merci Mathieu... et à +

MaxTV80 13/09/2007 15:55

Je ne connais absolument pas !!! par contre Desproges, c'est pas celui qui faisait la minute de Monsieur cyclopède ou un truc dans le genre ??? je me souviens d'une parodie d'hitler je crois ... sinon ben je ne le connais pas plus que ça ce Monsieur !! mais j'adhère à son humour en tous les cas !! :D

Steph75 12/09/2007 12:36

Alors Mathieu, je te rassure, je me rappelle très bien de cette émission. Pour la bonne et simple raison que mon papa écoutait exclusivement France Inter en voiture ou à la maison, et adorait (et c'est un euphemisme) Pierre Desproges. Du haut de mes 5/6 ans, je ne comprenais pas tout, mais je sais aujourd'hui  qu'on a guère fait mieux depuis !Alors bravo et merci beaucoup  pour cet article et pour les extraits audio. Je te remercie d'autant plus que mon papa n'est plus là aujourd'hui et que cela me permet de retrouver l'espace d'un instant les sensations que j'avais à l'époque en écoutant cela à ses cotés et en l'entendant rire.

LaMelanie 12/09/2007 08:10

Merci Mathieu pour cet article qui m'a permis de découvrir une émission que je connaissais pas vu mon âge à l'époque avec un artiste irremplaçable.Merci Odile pour cette vidéo. Desproges y est excellent surtout avec sa grenouille ...