Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

"Grease" par Odilederey :)

 




L’origine :


Basé sur un spectacle musical datant de 1971, GREASE a été réalisé et tourné au début de  1978 au Etats-Unis par Randal Kleiser, à qui l’on doit entre autre certains des épisodes de « Starsky  et hutch » et le film « le lagon bleu ».
L scénario a été écrit par Bronte Woodward et Allan Carr. Mais ces deux là, outre « La fièvre du samedi soir »,  n’ont pas laissé d’autre marque importante dans le 7ème art.
Ecrite par deux jeunes musiciens, Jim Jacob et Warren Casey, cette comédie musicale d’1 heure 50 est sortie au USA le 16 juin 1978 et en France en septembre 1978. Partout ou le film à été projeté, il a reçu immédiatement un très grand succés.
Comme aux Etats-Unis, la bande son, et notamment le titre « you’re the one that I want », ont fait éclater le box office et sont restés longtemps numéro 1 dans les charts. Ils restent, encore aujourd’hui, une des bande-originales les plus vendues.




L’histoire :

 

L’histoire, basée sur la jeunesse insouciante de l’Amérique des années 50, raconte l’aventure amoureuse de deux lycéens pendant l’été 1958. Sandy Olson, une belle Australienne bien gentille (pas comme Nelly…), fait la rencontre de Danny Zuko, le chef d’une bande de blouson noir, les « T-Birds ».
Rapidement amoureux, ils doivent cependant se séparer à la fin de l’été « …il faut aloooors nous quitter » (pardon je m’égare !).
Par un heureux  coup du sort, la belle reste finalement aux Etats-Unis dans le lycée Rydell où justement le beau Danny effectue sa scolarité (ben oui, sinon ça ne marcherait pas l’histoire, hein !!).
Mais voila, la mode étant aux clans et aux bandes, la belle blonde se laisse entraîner dans le groupe des Pink-Ladies (certes certes, comme les pommes juteuses, c’est d’à propos) dirigé par l’émancipée Betty Rizzo.
Au début, nos deux tourtereaux se croisent sans se parler, mais s’épient discrètement. Danny ayant gagné un concours de danse avec une autre fille et Sandy flirtant avec un autre garçon, la jalousie gagne !
Nos deux protagonistes se décident alors enfin à se reconquérir l’un et l’autre.
Après moultes péripéties et notamment une course de voitures effrénée contre la bande rivale des « Scorpions », ils finissent enfin par se retrouver. « Bisous bisous alléluia fin du bal »….




Les acteurs principaux :

 

Danny Zuko: John Travolta
Sandy Olson: Olivia Newton-John
Betty Rizzo: Stockard Channing (vue dans 1 rue sésame et à la maison blanche)





Infos bonus:

 

Cette comédie musicale,  réalisée après « La fièvre du

samedi soir, permit à John Travolta de confirmer sont statut d’acteur, même si pour lui commençait alors une longue traversée du désert.

Olivia Newton-John profita, elle aussi, du tremplin que représentait ce film, cela lui permit de sortir de son statut terne de chanteuse de country et d’entamer une carrière d’actrice, vite avorté, pour finalement retourner dans la chanson ou finalement, elle rencontrera le succès.

Olivia Newton-John profita, elle aussi, du tremplin que représentait ce film, cela lui permit de sortir de son statut terne de chanteuse de country et d’entamer une carrière d’actrice, vite avorté, pour finalement retourner dans la chanson ou finalement, elle rencontrera le succès.

 

Une suite, « Grease 2 », a été réalisée en 1982 avec Michelle Pfeiffer  et Maxwell Caulfield,  mais il n’a pas rencontré beaucoup de succés.

 



J’aime beaucoup ce film. C’est une belle histoire d’amour. Il est rempli de bonne humeur, de gaieté, de couleurs, d’humour, c’est un film parfait pour se remonter le moral si ça ne va pas ! Et puis j’adore l’ambiance années 50, une période que j’apprécie particulièrement aux Etats-Unis et à laquelle j’aurais aimé vivre. Ah la la, ces robes hyper féminines, ces coiffures, ces couleurs acidulées !! Et puis je pense que j’aurais adoré participer à un bal de fin d’année moi aussi... snif!

 

 


En tout cas, le scénario n’est peut-être pas hyper recherché mais les chansons et les chorés  à elles seules sont cultes, moi je ne peux pas m’empêcher de chanter et de me trémousser en les regardant ! Le jeu des acteurs est vraiment trés bon aussi, Olivia Newton-John et John Travolta sont vraiment géniaux dans leur rôle. J’ai beau l’avoir vu plusieurs fois, je ne m’en lasse pas !

 

 


Quand quelqu’un me parle de quelque chose, ça m’arrive souvent de lui dire « tell me more, tell me more… » !! Des fois, ça tombe un peu à plat quand la personne n’a pas vu le film, mais la plupart du temps, ça fait rire !
 

 

Le cultissime "The one that I want":



Et "Summernight" :




Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article