Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

La Famine en Ethiopie par Nostalgique :-)

Ethiopie, printemps 1984

La sécheresse s'abat sur le pays.
Depuis des mois, pas une goutte d'eau ne tombe sur cette terre devenue aride.
Les récoltes sont perdues et le bétail se décime un peu plus chaque jour. La population se met en recherche de cieux plus clément ne voulant pas revivre la famine qui avait déjà sévit en 72 et 73.

C'est dans le camp de Korem au nord du pays, que le peuple éthiopien trouvera refuge.

Rapidement, la population du camp passe de 8000 à 25000 personnes. Des milliers de réfugiés attendent de la nourriture, mais rien ne vient.50 réfugiés meurent chaque jours. Médecins sans Frontières lance un appel au secours. Plusieurs mois seront nécessaire avant que le gouvernement éthiopien ne demande une aide internationale.

En septembre 84, ils seront 100 à mourir tous les jours à Korem.

Les premiers journalistes qui peuvent enfin se rendre sur les lieux découvrent l'horreur. Presque 100 000 réfugiés sont sur le plateau de Korem, à peine 10000 ont droit à un abris. Les images d'enfants, de femmes et d'hommes décharnés soulèvent un vent de solidarité envers le pays.

Le mouvement humanitaire pour l'Ethiopie enfin en route, Médecins sans Frontières fait parvenir massivement nourriture, médicaments, tentes et couvertures.


Mais le gouvernement éthiopien bloquera les équipes de Médecins sans Frontières par diverses interdictions. Le but étant de redessiner la carte démographique du pays suite au déplacement massif du peuple vers le nord.
Dans le camp de Korem, on incite aux départs pour le sud de l'éthiopie. Ceux qui resteront vont vivre l'enfer ! L'aide alimentaire sera détournée et distribuée à ceux qui quitteront le camp ...
En 1985, suite à plusieurs refus de la part des autorités, notamment l'ouverture d'un centre de nutrition pour 8000 réfugiés en danger de mort, Médecins sans Frontières dénonce les pratiques du gouvernememt.
La réaction est sans appel : les équipes de Médecins sans Frontiéres sont expulsées d'Ethiopie le 2 décembre de cette année 85.


Le mouvement artistique

 C'est à l'origine Bob Geldof membre du groupe Boomtown Rats, voyant à la BBC en novembre 84 les images de la famine et le manque de réaction de l'aide international, qui décide avec Midge Ure (Chanteur du groupe Ultravox), d'écrire ensemble la chanson 'Do they know i'ts Christmas'
Ce même mois de novembre 84, Bob Geldof est invité à la BBC. Plutôt que de faire la promotion de son nouvel album, il lance l'idée d'une chanson en faveur de l'Ethiopie.

Bob Geldof et Midge Ure forment alors le Band Aid, un groupe réunissant de nombreuses stars d'outre-Manche dans lequel on pourra compter entre autre : Bono, George Michael, Simon Le Bon (Chanteur de Duran Duran), Sting, David Bowie, Paul Mc Cartney, Phil Collins ...

Le disque se vendra à 1 millions d'exemplaires la première semaine (Plus de 3 millions seront vendus)

 

USA for Africa :



Aux USA, le producteur Quincy Jones demande à Michael Jackson et à Lionel Richie d'écrire une chanson pour l'Ethiopie.
'We are the world' naquit de cette demande.

En janvier 1985, artistes et musiciens se retrouvent au 'A&M Recording Studios' d'Hollywood pour enregistrer le titre.


Dans cette session on comptera : Kim Carnes, Ray Charles, Bob Dylan, Daryl Hall, James Ingram, Michael Jackson, Al Jarreau, Billy Joel, Cyndi Lauper, Huey Lewis, Kenny Loggins, Willie Nelson, Steve Perry, Lionel Richie, Kenny Rogers, Diana Ross, Paul Frederic Simon, Bruce Springsteen, Tina Turner, Dionne Warwick, Dan Aykroyd, Harry Belafonte, Lindsay Buckingham, Sheila E, Bob Geldof, Jackie Jackson, LaToya Jackson, Marlon Jackson, Randy Jackson, Tito Jackson, Waylon Jennings, Bette Midler, John Oates, Jeffrey Osborne, Steve Perry, The Pointer Sisters, Smokey Robinson et Stevie Wonder.

Plus de 7 millions d'exemplaires du 45T seront vendus rien qu'aux Etats-Unis.      


Chanteurs sans frontière :
 

Les artistes français se mobilisent également. Valérie Lagrange sollicite Renaud Séchan pour aider le peuple éthiopien. Renaud écrira alors les paroles de la chanson 'SOS Ethiopie'. La musique quand à elle sera composée par Franck Langolff.

La séance d'enregistrement en studio se fera en mars 1985.

Elle reunira : Julien Clerc, Maxime Le Forestier, Michel Berger, Jean-Jacques Goldman, Jean-Louis Aubert, Francis Cabrel, Fabienne Thibeault, Hugues Aufray, Renaud, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Véronique Sanson, Diane Dufresne, Jacques Higelin, France Gall, Valérie Lagrange, Josiane Balasko, Daniel Balavoine, Didier Barbelivien, Axel Bauer, Michel Berger, Richard Berry, Gérard Blanchard, Louis Chédid, Coluche, Charlélie Couture, Hervé Cristiani, Christophe, Michel Delpech, Gérard Depardieu, Richard Gotainer, Catherine Lara, Olive du groupe Lili Drop, Jeane Manson, Nicolas Peyrac, Diane Tell et le groupe Trust.

Un maxi 45T sortira de cette séance et 2 millions de disques seront vendus en 4 mois par les Chanteurs sans Frontières. Les fonds récoltés seront reversés à Médecins sans Frontières.            
    






Live Aid :


S'en suivra le fabuleux concert humanitaire 'Live Aid' du 13 juillet 1985 organisé par Bob Geldof et Midge Ure. Ce concert se déroula simultanément au 'Wembley Stadium' de Londres et au 'John F. Kennedy Stadium' de Philadelphie.
Près d'1,5 milliards de personnes suivirent ce concert de leur téléviseur dans plus de 100 pays.

On pourra compter parmi les participants : Queen, Phil Collins, The Whoo, Madonna, Sting, Led Zeppelin, U2, Status Quo, ainsi que des dizaines et des dizaines d'autres artistes.

La BBC mit en place un standard téléphonique de 300 lignes afin que les téléspectateurs puissent faire des dons.

De nombreuses autres actions pour l'Ethiopie furent menées par la suite. Malgré cela, la sécheresse et la famine refirent leurs apparitions en 2002.

 Et puis souvenez-vous ... Nous aussi nous avions participé à la lutte contre la faim à notre humble niveau. Dans les écoles, les collèges, les lycées, nous apportions paquets de riz et denrées non périssables, afin que les convois humanitaires les emportent là-bas, en Ethiopie.

Loin des yeux, mais pas loin du coeur ...

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

philippe 30/07/2009 21:50

cet article me rappelle des images très dures mais aussi un chant pour le spot tv de médecins sans frontières.si quelqu'un connait l'origine de ce chant et peut donner des infos je l'en remercie.

hadjadj-hamid 14/06/2008 08:44

Merci pour toute c'est belles vidéo que je récupère dans le cache du navigateur...

Xavier 05/06/2008 10:56

Chère Odile, pour le lien vers Balavoine, il faut le copier/coller car je n'ai pas réussi à faire autrement et il doit ouvrir sur le site gratuit d'écoute de musique en ligne deezer. Sinon si ça ne fonctionne pas, dans deezer rechercher le titre de Balavoine il y est.Bises

Odilederey 05/06/2008 10:13

Réponse à Zabar : le smiley à la fin du titre est une vieille habitude du blog, on a toujours fait ça, il accompagne le nom du rédacteur. Y'avait pas de raison de l'enlever cette fois-ci sous pretexte que le sujet était plus grave.Merci pour cette belle chanson de France Gall Xavier ! Je n'arrive pas à entendre celle de Balavoine par contre...

Steph 05/06/2008 09:33

Merci Xavier pour le lien, impossible de trouver la chanson ailleurs ... Elle est si belle, c'est une de mes préférées de mon Daniel adoré ...Oui, la Chanson d'Azima de France Gall est tout à fait dans la même lignée. Daniel Balavoine et Michel Berger n'étaient pas amis pour rien de toutes façons.