Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

17 septembre 1981 : Abolition de la peine de mort par Muriel (Cozumel) :)

17 septembre 1981, dans l’hémicycle. Robert Badinter, garde des sceaux, prend la parole : « J’ai l’honneur, au nom du gouvernement de la République, de demander à l’assemblée nationale, d’abolir la peine de mort en France.

Ce texte, qu’il lira avec une conviction qui ébranlera les plus durs partisans de la guillotine.

Pourtant, en 1981, plus de 60 % de la population est favorable à la peine de mort !

Robert Badinter, avocat de formation, a sauvé la tête de Patrick Henry, en 1977, pourtant accusé de l’assassinat d’un jeune garçon. Cette cause, c est le combat de sa vie. 

La guillotine c’est : « la barbarie qui coupe en deux un homme », une peine non dissuasive, puisque le même Patrick henry était dans la foule criant « à mort » lors des arrestations de Buffet et Bontemps.

Déjà le 25 mai, François Mitterrand qui avait fait de l’abolition un thème de sa campagne présidentielle, gracie Philippe Maurice, pourtant meurtrier d’un policier. Le 9 octobre 1981, le texte de loi est adopté. La France était le dernier pays d’Europe occidentale à pratiquer encore la peine de mort.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fleur. 01/03/2007 22:23

N'oublions pas que Robert Badinter n'a pas sauvé la tête de Christian Ranucci, accusé de faits qui se sont produits avant ceux dont on accuse Patrick Henry. Et si celui-ci n'avait pas commis son méfait pendant le procès Ranucci, il ne serait pas mort guillotiné, à l'âge de 20 ans...

Maxtv80 01/03/2007 12:20

Pour une "amatrice" de "coupage de têtes" ça craint là ... ahahah ! :D
Non mais c'est vrai Mathieu, à la limite il est plus difficile de moisir en prison avec sa mauvaise conscience que d'être libéré par la mort ... enfin bref !! ;)

Xavier 28/02/2007 22:14

C'était juste pour faire avancer le schmilblick ...pour notre débat philosophique et puis j'adore cette chanson!

Xavier 28/02/2007 22:13



mathieu 28/02/2007 22:08

Je me souviens avoir vu, au 20H cet automne,un reportage sur des condamnés à perpette, qui se disaient victimes de la "peine de vie" pour reprendre leurs termes. Promesse d'une misère profonde à leur sortie. Ils soutenaient même que c'était encore plus inhumain. c'est dire. Ont-ils tort ont-ils raison...beau débat philosophique en perspective.