Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!

Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)

Robotech par Mathieu :)

Des avions qui se transforment en robots ? Ca vous dit bien sûr déjà quelque chose ! Bon c’est vrai que ça ne manque pas dans les productions japonaises des années 80 à aujourd’hui. Mais là je veux vous parler de ROBOTECH…Un mythe. (Hooo ! Grand ROBOTECH, bénie moi…). Ce dessin animé est né de la réunion, en 1984, de trois dessins animés japonais de 1982.  

A l’origine appelée Macross, cette série divisée en trois périodes, fut développée aux USA par Carl Macek pour Harmonie Gold. Les trois parties (Macross, Southern Cross et Mospeada) n’avaient, à l’origine, aucun lien entre elles. Carl Macek eut l’idée de réécrire l’histoire pour les assembler en forme de suite temporelle correspondant à diverses époques se suivant, avec un fil directeur commun : « la protoculture ».  

Elle comptait 85 épisodes de 26 minutes au total et fût diffusée pour la première fois, sur LA5* (que les plus jeunes ne connaîtront peut-être pas…), pendant l’été 87. La première saison comptait 36 épisodes, la deuxième saison 24 et la troisième 25.

L’histoire (la première époque) commence en 1999 où un vaisseau de combat spatial géant s’écrase sur la terre au bord de la guerre (un peu récurrent comme concept, non ?). Les humains (nous) prenant conscience d’un risque potentiel, se réunissent pour réparer et transformer ce vaisseau en sorte de gros porte avion pouvant se transformer en robot de la taille d’une petite ville. En 2009, alors que le SDF-1 est inauguré dans un atoll, une flotte de vaisseaux hostiles approche. Le SDF-1 décolle et se retrouve téléporté à côté de pluton, d’où commence la guerre contre les « Zentradiens », race de guerriers humanoïdes géants (pour les reconnaître dans la rue? Facile, ils ont le teint verdâtre et…ils sont géants) à la recherche de la protoculture. Les forces terriennes disposent d’avions (ça sert bien à quelque chose dans le vide…) pour les combats aériens, qui se transforment en robots, plus utiles pour le corps à corps avec les Zentradiens. Cette saison se termine sur un statu quo, ou les deux civilisations reconstruisent la terre ensemble (les Zentradiens ayant été rapetissés) dans l’amour et le bonheur…  

La deuxième partie débute sur l’invasion de la terre reconstruite depuis peu, par des troupes de clones à taille humaine, insensibles à la douleur (très pratique, ça), commandées par un Triumvirat. S’ensuit une série de combats sur des genres de véhicules pouvant se transformer en divers engins de guerre (blindé, robot, moto …). Il y a moins de sentiment dans cette partie, que je trouvais globalement moins riche que la première saison qui, elle, insistait plus sur les émotions humaines. Cette saison se termine sur un combat final contre le Triumvirat, qui annonce aux humains le but de leur invasion : trouver la source de protoculture sur la terre avant l’arrivée des Invids (« quoi c’est ça ? »), qui arrivent quand même…. (Flûte !) 

La troisième et dernière saison commence sur mars, ou les survivants d’une base, retournent sur terre pour aider des résistants démunis, à combattre les Invids, genre de grosses plantes possédant une sorte d’intelligence collective, sur la planète en ruine. Les héros retrouvent des avions de combat du même type que ceux de la première saison, des véhicules de la deuxième et des sortes de motos-robots pour attaquer à leur tour (ou plutôt sauver leur peau) et arrivent à convaincre les Invids de quitter la terre. La protoculture n’y étant plus sous la forme qu’ils convoitent.

D’autres saisons seront créées, mais non diffusées en France sur le petit écran. Le créateur tenta de faire d’autres suites ou d’autres  « près saison » a la Starwars, mais échoua faute de moyens. 

Personnellement je suis encore un fan de cette série, avec une nette préférence pour la première saison. J’aime beaucoup ce style de dessins animés, où la partie guerrière et ses affres, se trouve mêlée à la partie humaine et ses sentiments. Un peu comme dans la vie. 

Mais il n’y a qu’une chose, que j’ai toujours eu du mal à comprendre : Qu’est-ce, exactement et précisément, que la protoculture ???? Si quelqu’un a compris, je suis tout ouïe…

Si vous souhaitez un résumé des trois époques, voici un lien, (en américain hélas) que vous pouvez mettre en plein écran : http://video.google.fr/videoplay?docid=2637597327092631612&q=robotech  

 

 





Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

guyverultime 23/04/2012 20:59


Pour ce qui est de la protoculture, dans la serie original Macross c'est le nom donné a une civilisation tres ancienne qui a crée les zentraedi (zentradien dans robotech) et les humains.


Le SDF1 macross est dailleur un vaisseau protoculture.

Doc' 04/09/2010 09:12



Perso, j'ai souvenir de mettre mon réveil à 8h le dimanche matin^^


C'était en 1988, sur la 5 de Berlusconi.


Je poste sur le sujet, car je viens de faire l'acquisition des 3 coffrets DVD :) reste plus qu'à trouver le temps de les mater.....



Anne 27 01/03/2007 18:33

Merci Mathieu pour ce bain de jouvence. Si tu te rappelles bien, grands ados attardés que nous étions, nous mettions notre réveil à 8 h le samedi matin (un comble) pour regarder ensemble ce DA.
J'ai encore en tête la chanson de la fille un peu nunuche de la 1è saison : To be in love...
Moi, je suis une inconditionnelle de Candy mais j'avoue que ce DA m'a beaucoup plu. J'encourage toutes les filles à voir la 1è saison.

loupi 28/02/2007 10:25

c est de la bombe votre site bravo a tous

kAbaIaKH 26/02/2007 18:50

Supers séries et supers longs métrages aussi (surtout pour la zic de Macross+).J'ai une préférence pour la troisième saison qui, si je me souviens bien de la dernière fois ou je me suis maté les 3 intégrales en un weekend, a ma préférence. Les motos qui se transforment en armure, trop ça le fait.Par contre les voix de doublage qui changent en plein milieux, c'est pas génial. :-/La protoculture ... concept au moins aussi flou que le "plan de complémentarité de l'être humain" de Neon Genesis Evangelion, semble être un concept connexe; en gros, le mode reproductif vivipare.