Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 14:15

Histoire-sans-fin-1.jpgBastien est un jeune garçon de 10 ans quelque peu malmené par la vie : sa mère est morte, son père a du mal à le comprendre et il est souffre douleur de sa classe. Un jour, fuyant ses « camarades » il se réfugie dans une librairie.

Passionné de romans d'aventures, il découvre un livre, L'Histoire sans fin, sur lequel il y a un étrange symbole sur la couverture. Décidé à le lire, il le vole bien que le libraire lui ait dit que ce livre était dangereux.

Caché dans le grenier de l’école, il se plonge dans la lecture de cet ouvrage merveilleux peuplé d'extraordinaires créatures. Devant ses yeux se déploie un pays magique, le monde féerique de Fantasia. Hélas cet Eden est ravagé par le Néant maléfique et l’impératrice de ce royaume de rêve se meurt mystérieusement...

Histoire-sans-fin-11.jpgSeul Atreyu, un jeune guerrier, pourra sauver le royaume de la destruction, protégé par l'Auryn, emblème de l'impératrice (et de la couverture du livre).

Atreyu part sur son cheval Artax vers l’inconnu, il est poursuivi par Gmork, une bête féroce à l’aspect de loup, qui le suit à la trace... et qui est le serviteur du Néant.

A la croisée des chemins, notre jeune héros fera des rencontres originales et enrichissantes comme le mangeur de pierres et l'Elfe des nuits qui sont en route pour la Tour d'Ivoire afin de voir l’impératrice. Il sera confronté à l’Oracle sudérien qui est un maitre des devinettes.


Histoire-sans-fin-7.jpgIl sera aidé aussi par Falkor un dragon porte-bonheur très doux à la tête canine.
Au fur et à mesure de sa lecture, Bastien, qui ne s’en rend pas compte de suite, se retrouve partie intégrante de l’histoire dont la quête est de sauver le monde et les habitants de Fantasia.

Film féérique par excellence qui a bercé ma jeunesse & surement la votre. Je l’ai regardé un bon nombre de fois & j’ai pleuré autant de fois quand Atreyu perd son beau cheval dans les marécages de la mélancolie !!!! Heureusement que Falkor vient vite effacer ces tristes images !!!

c

Histoire-sans-fin-8.jpg
Film germano- américain réalisé par Wolfgang Petersen en 1984 qui
est l'adaptation de la première moitié du roman de Michael Ende (marrant car en allemand ça veut dire fin !!!) qui est composé de 26 chapitres. Le 1er commence par la lettre A, le deuxième par la lettre B, etc., jusqu'au dernier qui commence par la lettre Z. La traduction française respecte donc la première lettre originale de chaque chapitre de la version allemande. Le livre commence cependant avant le chapitre "A" - les chapitres sont en fait ceux de l'"Histoire sans Fin", le livre Histoire-sans-fin-4.jpgqui est lu puis vécu dans le roman - et comporte un "chapitre zéro" dont le titre est "LIVRES D'OCCASION" écrit à l'envers (la vitrine vue de l'intérieur du magasin). Ce chapitre a une importance particulière dans l'histoire, car il est présent dans le livre relu par le vieillard de la montagne errante, ce qui signifie que ce dernier lit et écrit non pas le livre volé par Bastien mais bien celui que le lecteur a entre ses mains.

Anecdotes

Michael Ende a déclaré qu'il était mécontent du film et a refusé que son nom apparaisse au générique de début. Son nom apparaît tout de même en petit dans le générique de fin.

Histoire-sans-fin-5.jpgÀ sa sortie, le film fut le plus cher jamais produit en Allemagne : 60 millions de Deutsche Mark.

Dans le livre, le personnage d'Atreyu a la peau verte. Mais pour le film, les essais de maquillage s'avérèrant peu concluants, Atreyu fut présenté comme un garçon ordinaire.

Trois suites virent le jour : L'Histoire sans fin II, un nouveau chapitre en 1991& L'Histoire sans fin 3, Retour à Fantasia en 1995 ainsi qu’une série télévisée animée de 26 épisodes de Mike Fallows en 1996.

c

5515.jpg

c

 

 

 

 

 

  


.

 

 

 

 

 


 c


Repost 0
Published by Lolotte - dans Cinéma 80's
commenter cet article
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 13:52

Image

Vous souvenez-vous de cette Punkette Italienne à la coiffe flamboyante ? Je suis sûre que oui car la Chanteuse Spagna a égayé notre Top50 national par le biais de 2 chansons à succès lors de l'année 1986 !

Repost 0
Published by Fabienne - dans Musique 80's
commenter cet article
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 00:16

Mes Amis, voila quelque chose de bigrement dynamique et positif !!! Comme vous le savez tous, je suis 1/4 punk pour 3/4 hippie !! ;) Voilà donc un clip qui me plait tout naturellement !  !! ! Psychédelique, coloré à souhaits, totally in the groove ! yeaaaaaaah ! comme dirait Huggy !! :D

Par contre, on peut se poser ribambelle de questions sur les paroles de la chanson !!! vous comprenez quoi vous ?? aurais-je l'esprit si mal tourné que ça ??? :p 

Ce qu'ils sont beaux tous ces jeunes gens  en sous pull !!  waaaw ! ! Allez, je vous laisse profiter de ce grand instant de communion spirituelle !! attention !! ça a le don de rester en têtes quelques heures !! voir même quelques jours ..... ;) 

Bon week end à tous et à Lundi !!!! :D



Repost 0
Published by Maxtv80 - dans Musique 80's
commenter cet article
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 10:49

  L’origine de l’histoire : 

« Arupusu no Shôjo Haiji » aurait dit un japonais 

Alllallalalalllheiiiiiiidiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…………… Dirait la Castafiore et Tommy-Brandon-Yakari (ou encore Robert ??) :)  

 



h2.jpgBen après cet intermède musical (merci tommy tu peux arrêter de chanter…..) parlons histoire : 

A l’origine, ce sont deux romans écrits respectivement en 1880 et 1881, par Johanna Spyri (1827-1901), Suissesse Allemande de son état et de sa nationalité.

H6.jpgCette chère madame était la quatrième d’une famille de six enfants. Son père, médecin pour malade mentaux (les mots psychiatre et électrochocs n’existaient pas encore), lui donna une certaine ouverture d’esprit. Sa mère, fille d’un pasteur protestant, écrivain de textes et chants religieux à ses heures perdues, ne lui enseigna…pas grand-chose……. :(

Bon, reprenons : très cultivée, malgré la position sociale qu’avaient les femmes à cette époque, elle a fréquenté un jeune romancier révolutionnaire, qui lui donna vraiment le goût de l’écriture.

h3.jpgAu cours du premier quart de sa vie, elle passa plusieurs étés dans un petit village de la Suisse Allemande : MAYENFELD dont elle s’inspira pour ses deux romans les plus célèbres « Heidis Lehr- und Wanderjahre » et « Heidi kann brauchen, was es gelernt hat ». La traduction exacte est impossible mais la plus fidèle serait littéralement : « Les années d’apprentissage comme travailleur migrant de Heidi » et « Heidi  peut  utiliser  ce  qu´elle a appris ». Pour la version, je me suis fait aider de mon père (merci Alain :)) et de mon tonton Allemand (Merci Wolfgang :)).

Pour imaginer la maison du grand-père d’Heidi et heidi-cabane.jpgconter son histoire, Johanna s’inspira d’une maison existant réellement dans les hauteurs du village précité. 

Traduits dans plus de cinquante langues, les aventures de cette petite fille sont considérées comme étant un hymne à la pureté de la vie en montagne face à l’industrialisation galopante et à la pollution des villes qui en découle. (Et oui…il y a déjà plus d’un siècle, on commençait à se poser des questions de ce genre…). Tellement synonyme de pureté d’âme et de corps, que les nazi en firent une icône de leur propagande pendant la guerre….glups ! Cela porta tellement préjudice à cette histoire après la guerre, qu’elle fut mise au rancart en France jusqu'aux années 70. 

Le dessin animé : 

Heidi-03-copie-1.jpgL’histoire a d’abord été diffusée en 1978 sous forme d’un feuilleton de 13 épisodes télévisés dans récréA2, pour ensuite être rediffusée sous forme de dessins animés à partir du 7 janvier 1981 sur TF1 dans les « Visiteurs du mercredi ». 

Le dessin animé, qui compte au total 52 épisodes, a été produit (une fois encore …) au Japon en 1974 (sont forts ces Nippons) par les studios Zuiyô Eizô (devenu ensuite Nippon Animation en 1975 puis les studios Ghibli de nos jours), à qui l’on doit aussi Maya l’abeille, Vic le viking, …etc, sous la direction du grand Isao TAKAHATA (mais oui mais oui :)). Et croyez-moi, c’est une sacrée carte de visite.


Pour ceux qui ne connaissent pas ce célèbre monsieur de l’animation japonaise, et bien, c’est un des plus grands réalisateurs d’animation de notre époque avec Hayao MIYAZAKI. On lui doit notamment Edgar détective-cambrioleur et le sublimissime : Tombeau des lucioles Heidi-06.jpg(plus efficace que « jeux-interdits » pour pleurer toute les larmes de son corps….). Détail surprenant : il ne dessine jamais lui-même, mais c’est lui qui réalise les scénarios, les dialogues et surtout c’est lui qui donne à tous ses personnages leur force et leur caractère. Car si vous y regardez à deux fois, ces personnages ne sont ni manichéens, ni simples : Il s’agit toujours de personnages au caractère très réaliste. Souvenez-vous des colères promptes et brutales du grand père, des paysans méfiants, du docteur gentil et très sûr de lui mais qui doute finalement sur tout, de Claire douce et capricieuse,…… Aucun n’était de facture lisse et uniforme. Ils étaient tous complexes et uniques. Même mademoiselle Rougemond arrivait parfois à être sympathique :). 

Petite particularité plaisante sur ce dessin animé : les auteurs avaient fait un repérage des lieux avant de le dessiner. Les paysages sont donc tirés et inspirés de vraies images existantes réellement. 

L’histoire : 

Heidi-04.jpgSes parents morts (son père charpentier, dans un accident et sa mère de chagrin), la petite Adélaïde se voit confiée à sa tante Dete, la sœur de sa mère, qui l’élève pendant quatre ans. Mais cette dernière, qui aspire à une évolution sociale, fini par confier la petite de six ans, à son grand-père paternel, hermite montagnard bourru.

Vivant dorénavant dans un petit chalet en Suisse, au dessus du petit village de Dörfli à coté de Mayenfeld elle va très rapidement conquérir le cœur du vieil homme et s’acclimater à la montagne.

Rapidement appréciée de tout le village et notamment de son ami Pierre, elle va profiter de l’affection qui lui a manqué dans ses plus jeunes années. 

article-152437.jpgLe bonheur ne sera que de courte durée, juste deux ans. En effet la tante, qui a finalement réussi sa carrière, reprend ses droits sur Heidi et l’emmène avec elle à Francfort, en Allemagne, pour servir d’amie sur commande à une riche paralysée, orpheline de sa mère : Claire. Elle compte ainsi lui faire profiter de l’éducation donnée à la pauvre enfant à roulette, sous le contrôle de sa préceptrice, la sévère Mademoiselle Rougemond.

Mais l’improbable se produit, Heidi et Claire deviennent vraiment amies et complices. Toutefois Heidi, qui a la nostalgie de ses montagnes et de son grand-père, dépéri très vite. La décision est alors prise de renvoyer Heidi chez elle.

Heidi et Claire, soutenant une liaison continue par courrier (pas de geek à cette époque), finissent par convaincre leur parent respectif d’envoyer Claire dans les Alpages.

Là, un miracle s’accomplit : avec les encouragement d’Heidi et de Pierre ainsi que l’aide morale et solide du grand-père …..Claire marche !! Voila, c’est fini ……..:) Snif !  

Les personnages principaux : 

heidi.jpg- Heidi : Doublée par Eve Ganier, est une petite fille impertinente au grand cœur. 

- Pierre : Doublé par Marie Bégin est un grand bêta lui aussi au grand cœur. 

- le Grand-père : Doublé par Jean Fontaine est un grand bourru au grand cœur (encore ?) 

- Claire : Doublée par Nicole Fontaine, c’est l’amie de Heidi, paralysée aigrie au grand cœur (pas possible, y’a un nid là…) 

- Mademoiselle Rougemond : Doublée par Béatrice Picard, elle est la préceptrice de Claire, elle est sévère et elle n’a pas de grand cœur (ouf ! j’ai eu peur). 

Mon opinion sur cette série ? Pour résumer, je regarde depuis peu Heidi avec ma fille sur une chaîne du satellite,… et bien la magie opère toujours avec elle, qui a trois ans, comme avec moi, qui en a trente six… on reste à regarder, côte à côte, du début à la fin de l’épisode et on ne s’en lasse pas :) 

Pour les fans, je vous conseille ce site dédié : http://www.buta-connection.net/films/heidi.php




 

Repost 0
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 13:41

DIANE.jpgEt comme une vengeance n'arrive jamais seule, en revoici une couche pour vous Messieurs !!!! :D Ecoutez bien cette chanson et prenez en de la graine !!!! Grand merci à ma Sainte télé Mélody !!! Cette chanson est magnifique, terriblement vraie et ce qui est encore plus géniale, c'est qu'elle est bien souvent detestée des messieurs !!! ah ah ah !!!! ça tombe à pic !! :D La guerre est déclarée !!! aaaaaah ! vous pensiez qu'on allait oublier ce calendrier ! et bien non non !!! et contrairement à vous Messieurs, les filles de cette communauté n'ont pas qu'une bouche !!! :D :D :D

Bon, trêve de révolte, je trouve que Diane est trés jolie dans sa combinaison verte ! :) Le seul petit bémol que j'apporterais à la chanson, c'est quand elle dit "de nos jours, c'est chacun pour sois", c'est malheureusement vrai ... Sauf ... dans notre bienfaisante Communauté !! et si vous ne me croyez pas, allez vérifier par vous même !!! ;) Un pour tous et tous pour un !!!
http://maxtv80.actifforum.com/ (allez ... faites pas la tête .... vous savez bien qu'on vous adore quand même messieurs ! !! c'est pour ça aussi, que je suis particulièrement ravie de vous chambrer aujourd'hui !!!! !  ! ;)

 


Repost 0
Published by Maxtv80 - dans Musique 80's
commenter cet article
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 08:53

Jackie-Wright-1.jpgJack Wright - Voila un nom typiquement « british » non ? On pourrait imaginer vu du continent que tous les anglais nés entre 1900 et 1970 puissent s'appeler comme ça . Les grands-bretons , eux, s'imaginent sans doute d'ailleurs que tous les froggies se nomment Jacques Martin remarquez bien ...

Qui est Jack ( dit Jackie ) Wright ? Bonne question, je vous remercie de me l'avoir posé. Et bien c'est un de ces innombrables visages très connu qui quand vous le voyez vous fait dire «Oh mais oui, c'est lui, j'ai jamais su son nom ! Je ne vous cache pas une certaine tendresse de ma part pour tous ces personnages dit de faire-valoir de façon un peu méchante, de troisiemes ou secondes rôles si on veut être plus sympa, ou bien acteur d'acteurs de compléments pour être politiquement correct comme on dit dans notre monde des années 2000.

Jackie-Wright-2.jpgRevenons à notre sujet, le fabuleux Jackie Wright. Et jouons un peu à Questions pour un champion si vous le voulez bien. Imaginez vous face à Julien Lepers agitant frénétiquement ses fiches sous votre nez dans le duel final. Catégorie célébrités oubliés, vous prenez la main et ce brave Julien vous lance alors de son débit saccadé et agité un :

«  Je suis né en Irlande en 1905, décédé d'une maladie inconnue en janvier 1989, je suis connu dans le monde entier depuis la fin des années 70. Ainé d'une famille de 12 enfants, j'émigre aux Etats Unis dans les années 20 ou je travaille comme ouvrier dans l'usine Cadillac. Parallèlement , j'exerce mes talents de joueur de trombone à coulisse et de danseur de claquettes dans 3666191jackie.jpgdifférents cabarets. Ayant vendu mon trombone pour me payer mon retour en Irlande après la crise de 1928, je survis en faisant quelques sketches comiques et en rejouant du trombone. De petite taille, 1m50, devenu chauve a à peine plus de 30 ans, je me produis ensuite au Canada sous le nom de Jackie Wright, l'obus chauve. Doté d'un très fort accent irlandais, on a parfois du mal à me comprendre même dans le monde anglophone. Mes premières apparitions à la télévision remonte aux années 60 ou celui qui me fera connaître me découvre alors. Tout comme mon « mentor » et quoique souvent entouré de très jolies femmes peu vétues, je resterais toujours célibataire et vit chez ma soeur. De 1968 à 1983 je suis de toutes les émissions de mon découvreur qui m'appelera toujours « Little Jackie ». Devant cesser de tourner en 1983 pour raisons de santé, j'apparais encore cependant jusqu'en 1985 dans le show grace à des extraits filmés auparavant. Entouré de Bob Todd, Sue Upton, Henry MacGee, Jon Jon Keefe, Jenny Lee-Wright et Rita Webb, nous donnons la réplique à celui qui devient une star en France dans les années 80 grâce à la diffusion de son show les dimanche soirs. Essentiellement connu pour me prendre des claques sur la tête, je suis, je suis , je suis ??? »

60ceba3e.jpgEt oui bien sur vousavez trouvé, Jackie Wright n'est autre que l'adorable petit vieux chauve du Benny Hill Show ! Qui n'a jamais le lundi matin, après avoir vu la veille Benny Hill tapoter le crâne dégarni de ce bon Jackie, eu envie de rééditer la même prouesse sur le 1er petit pépé passant dans la rue et finalement du se rabattre sur le copain de classe ?
 

Cet homme m'a toujours fait penser, toutes proportions gardées bien sur, à Louis de Funès. Physique similaire, musicien de music-hall, célébrité arrivé tardivement, acteur jouant de son physique ne répondant pas aux canons du cinéma ou de la télé ...

Ah sacré Jackie, en aura tu fait rire des gamins le dimanche soir ce qui nous permettait d'oublier que le lendemain l'école recommençait ... Merci l'artiste ! Et en hommage le voici dans son eternel rôle de souffre douleur ! D'autres liens se trouvent au sein des commentaires ;) :

 

 

 

Repost 0
Published by Maxtv80 - dans Feuilletons 80's
commenter cet article
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 01:38
Bonjour à tous mes chers amis !!! Je souhaite une merveilleuse année 2008 à tous les fidèles de cette Communauté, ainsi qu'à tous nos chers lecteurs de l'ombre !! ! !! Nous reprendrons notre vitesse de croisière dés lundi prochain ! en attendant, je vous laisse en compagnie de Vincent qui vous a mijoté ce petit clip surprise du vendredi ... 
Bon week end à tous et à la semaine prochaine !!! :D


Voici une chanson à l'intro la plus belle ( du moins pour moi ) et néanmoins la plus incongrue !!! En effet, lors de la 1ere écoute, on s'attend à entendre débouler la B.O d'un classique Hollywoodien ou la 13,5 de Beethozart... Mais non mais non !!! Parce qu'après cette entrée en matière sublime, on retrouve une bonne vieille eightiserie dont nous raffolons tant !!! Miam miam !!!!


Repost 0
Published by Vincent - dans Musique 80's
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 15:13

Alors là les filles !! préparez vous psychologiquement car il y a de l'Apollon dans l'air !!!! Visez moi un peu notre cher Huggy national ! muni de son casque de chantier et de sa belle tête de vainqueur !!! :D Waaaaaaaaw crévindiou ! quel homme !!!

Sachez chers amis, que pour moi The clip du nouvel an ne peut être que "Rasputin" des boney M !!! (ceci reflète d'ailleurs mon gout prononcé pour les méchants barbus !!! ;) et confère mon choix de l'année passée : http://maxtv80.over-blog.com/article-5054847-6.html#anchorComment

Pour moi, un clip de nouvelle année, doit forcémment contenir des petits "hey hey !" (vous me suivez là ?), ça permet de sautiller en cadence et de s'éclater un max !!!

Cette année, mon choix s'est tout naturellement porté vers des bellatres des 70's qui sont présents à chaque manifestation !! Bigre de bougre !! On ne sait plus où donner de la tête en voyant ce festival de demi dieux se dandiner en se carressant le torse !!! en plus nous avons la chance d'avoir 3 Huggys pour le prix d'1 !! 1 Brandon Yakarisé, 1 Depmod moustachu et cuirassé ... c'est y pas merveilleux !! Il reste 3 places les gars !!! qui fait le role du chanteur et celui du cow boy ?? Bistre ! vivement notre grand campement Eighties chez le bô franck cet été !!! Entre Vincent, ses confetti's girls, Carlos-Golgoth et les village people de la Communauté, je crois qu'on va terriblement se poiler !!!  Bon allez !! je vous laisse admirer cette pure beauté !!!
Bon réveillon à tous !! Eclatez vous à fond !! et à l'année prochaine ! !!
 

 

Repost 0
Published by Maxtv80 - dans Musique 80's
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 13:43

carlos.jpgAttention !!! chaud devant !!! je veux voir toute la Communauté réunie sur le dance floor illico !!! :D Vous gourrez pas de partenaire car ça va pulser sec !! (Zut...il est Où Brandon ?? hé ho ! vous battez pas les filles !!! ;)

Bon je sais, il est samedi ! rare est il que je mette un article le week end ! mais comme je suis toujours sous l'emprise de cette maudite grippe, j'en profite pour regarder ma chère télé Melody en boucle !! et ce matin, que vois je ??? Cette pure beauté de l'année 1977 !! (la meilleure des années, est il nécessaire de le rappeler une fois de plus ?;)

Notre festif Golgoth, euh non.. non... je me plante là ...notre festif Carlos, aura égayé une grande partie de notre enfance avec ce tube + qu'indémodable !! malgré qu'il est noté "generationdo" sur ce clip, il n'est pas difficile de voir qu'il provient de ma chère télé melody !!! Bande de sacripans va !  ;)

Allez zou !!! Choisissez vite votre partenaire pour lui faire un festival de bisous !!! :D Juste après on se fait une danse des canards et une bonne vieille chenille !! Yessss ! c'est parti mon kikiiiii ! :D :D :D

 
Repost 0
Published by Maxtv80 - dans Musique 80's
commenter cet article
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 13:30
FD1405-Mickey-s-Christmas-Carol-Posters-1--copie-2.jpgQui ne connait pas cette célèbre histoire de Charles Dickens ? S'il ne fallait citer qu'un seul conte de Noël, celui-ci serait en tête des sondages... Souvenez-vous... 

Pendant la nuit précédant Noël, un vieux grippe-sou  nommé « Ebenezer Scrooge » reçoit la visite du fantôme de son défunt associé Jacob Marley. Celui-ci lui explique que sa façon d'être est incompatible avec l'esprit de Noël.

Un peu plus tard dans la nuit, Scrooge reçoit la visite successive de trois fantômes incarnant le Noël passé, présent, et futur. Chacun  lui fait revivre un moment de sa vie qui lui fait prendre conscience qu'il ne trouvera la paix qu'en se consacrant aux autres.....

Cette histoire a fait littéralement le tour du monde... De nombreuses adaptations diverses et variées vont voir le jour : Une version Muppet Show, une version 80's avec Bill Murray  rebaptisée "fantômes en christmas-carol-1-.jpgfête", une version française existe aussi avec le génial comédien français Michel Bouquet....

La version que nous vous proposons ici est tirée des classiques Disney, diffusée sur FR3 en 1983.... Notez, pour la petite histoire, que le personnage de Balthasar  Picsou est directement inspiré du personnage de Dickens, puisqu'il se nomme dans les pays anglo-saxons "Scrooged Mc Duck".

Cette magnifique histoire reflète typiquement l'esprit de Noël, caractérisée par le don, le partage, la joie...Je vous laisse savourer......


 

 

 

 

 

 
Repost 0

Présentation

  • : Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!
  • Années 80 : La Communauté Fan des 80's !!!
  • : Années 80 : Venez prendre un petit coup de vieux dans notre bienfaisante Communauté ! extraits télé, pages de pub, jouets, sucreries, produits disparus, clips videos, portraits 80's des membres et bien d'autres tonnes de surprises ! ! ! :)
  • Contact

Rechercher

Contactez nous !! ;)